Internet : Info ou intox ? Comment savoir ?

lundi 6 janvier 2020

Afin de prévenir les dérives de ces pratiques, d'éviter à ses élèves de croire n'importe qui et n'importe quoi, le collège Saint Louis a organisé une formation spécifique pour les classes de quatrième.
Un animateur de l'association « Génération numérique » est intervenu pendant trois jours auprès de ces classes. Elle est agréée par le ministère de l'Education Nationale et intervient régulièrement dans notre collège auprès des jeunes mais aussi des parents. Chaque année son représentant sensibilise nos élèves de cinquième à une réflexion à propos de la manière dont ils utilisent leur téléphone portable connecté. Aussi, cette intervention auprès des quatrièmes fait-elle suite à ce qu'ils ont pu appréhender l'an passé en 5ème.
Ces vendredis 6, jeudi 12 et vendredi 13 décembre, les élèves ont participé pendant six heures à une initiation aux pratiques de désinformation issues d'internet et autres théories du complot intitulée « complots rigolos ». L'occasion pour eux de découvrir ce qui peut se cacher derrière les théories mensongères qui abondent sur la toile : autant d'organisations secrètes comme les « Illuminati », de théories rétro-moyenâgeuses comme celle des « platistes » (ceux qui croient encore que la Terre est plate) ou d'invasions telle celle des « Reptiliens » ... M. Chevrier, l'animateur de « Génération Numérique » a montré aux élèves les diverses manières dont fonctionne la désinformation : la rumeur par le bouche à oreille avec déformation de l'information initiale, la manipulation volontaire de certains médias par le biais de l'image et du langage mais aussi la manière dont le cerveau humain perçoit ce qu'on lui présente et établit des conclusions faciles.
Enfin, nos élèves ont été initiés à la rhétorique : l'art de bien parler et d'argumenter pour convaincre à l'instar de certains politiques et spécialistes de la poudre aux yeux. Le choix des mots, l'atteinte à la personne, le sophisme, le faux témoignage, l'appel à l'émotion ... autant de moyens devant lesquels le manipulateur ne recule jamais.
Par le jeu du débat mouvant et lors d'une présentation argumentée sur les théories du complot les quatrièmes ont pu tester leur pouvoir de persuasion sur le reste de la classe afin de savoir s'ils seraient de bons « complotistes ». Entre croyance et savoir, qui croire ? (Affaire à suivre sur la page Facebook du collège St Louis)


retour : Vie des établissements

Actualités

Retrouvez toutes les actualités dans ces rubriques : AGENDA | VIE DES ETABLISSEMENTS | FLASH DDEC

Pratique

Trouvez un établissement et ses spécialisations : ANNUAIRE | DEVENIR ENSEIGNANT - déposez votre candidature ICI