Le harcèlement à l’école

Le harcèlement à l’école

En Education moral et civique, Français,  éducation aux médias, et en collaboration avec la vie scolaire, ils ont réfléchi à ce problème majeur, visionné des vidéos et essayé d'apporter des solutions pour que ce phénomène cesse ou ne se développe pas. En Novembre, suite à un questionnaire, rempli avec la vie scolaire, ils ont réalisé que plusieurs d'entre eux avaient subi en primaire, ou subissaient encore, du harcèlement.

Le harcèlement se caractérise par une violence physique (coup, racket...), verbale (insultes, propos injurieux ou visant à blesser l'autre...) et/ou psychologique (mise à l'écart, intimidation...), et  répétée. Ce qui,  avec les réseaux sociaux et  les téléphones, s'est malheureusement multipliée (c'est le cyber harcèlement).

Ensuite, les élèves ont découvert des textes, en français, réalisé des affiches en EMC pour faire passer les messages suivants : soyez empathiques et bienveillants les uns avec les autres, n'adhérez pas à ce phénomène, n'y participez pas et si vous êtes témoins ou victimes, osez parler ! Le 28 Janvier, ils ont reçu une bénévole de l'association « Marion, la main tendue » : association qui intervient de façon préventive dans les établissements scolaires et que chacun peut appeler en cas de problème ou pour poser des questions. Cette association a été créée par les parents de Marion, une jeune fille qui s'est suicidée suite à du harcèlement, à l'âge de 13 ans. Un livre, du même nom que l'association, a été publié, ainsi que divers ouvrages pour agir contre le harcèlement.

Pour finir, les collégiens ont préparé, en EMI,  une allocution afin de délivrer leurs messages, sous forme d'exposé,  aux autres élèves du collège sur plusieurs matinées de la semaine passée.

L'objectif est, à moyen terme, d'élire des délégués au harcèlement.

Deux numéros verts  à retenir : le 3020 « non au harcèlement » ou le 0800 200 000 »Net écoute »